1WING HISTORICAL CENTRE Beauvechain

Page
Menu
News
You are here:   Home > Bienvenue   Welkom > Visites guidées

Visites guidées

 

Origine;

En 1996, le Col. Avi. BEM Th. FONTAINE, Commandant du 1er Wing de Chasse TT, crée l'asbl "The Golden Falcon" (TGF)  pour garder le souvenir de l'occupation de la base par le "1 WING de CHASSE TOUT TEMPS" des Escadrilles de Chasse 349 et 350. 800 personnes se font membres.

 

En septembre 1997, on décide de créer un centre historique (1WHC) qui sera ouvert en

février 1998. Un groupe de volontaires bénévoles se met au travail et effectue une

rénovation lourde dans les bâtiments mis à leur disposition. La Force Aérienne aide pour

certains travaux.

Le Centre évoque l'histoire de la Base de BEAUVECHAIN depuis 1935 à nos jours.

 

Le site:

L'ensemble des bâtiments était, avant mai 1940, la grande ferme DEWAERSEGGER. Occupée par les Belges puis par les Allemands pendant toute la 2e guerre mondiale.            La ferme a été détruite en 1944 sauf la grange ancienne (Bloc 23) typique des fermes du Brabant. Après 1946, les bâtiments ont été occupés jusqu'en 1996 par la Section Equipement du 1er Wing.

 

La cour et le jardin:

 Dans la cour sont exposés les avions ayant volés à BEAUVECHAIN.Sauf le MiG 21 bien sûre.

Un F16 (1979 à 1996), un F104 (1963 à 1981), un RF 84 F de la 42 Esc de Reconnaissance basé au 1er Wing de 1960 à 1963, un Meteor 8 (1951 à 1957) portant l'immatriculation du Capt. Avi. Y. BODART Commandant de la 4e Escadrille en 1956, un Marchetti qui évoque l'école de pilotage à Beauvechain depuis 1996.

Quelques véhicules sont également exposés. Le 1WHC est le seul musée en Belgique à développer une collection de véhicules propres aux aérodromes. Nous avons déjà une bonne soixantaine de ceux-ci dont un certain nombre attend une restauration. A noter la grande grue tout terrain LETOURNEAU qui pouvait déplacer un F104 de 10 tonnes.

Un effort a été fait pour rendre agréable le jardin et décorer les alentours des bâtiments.

 

Les bâtiments

Bloc 23 (Grange)

Dans le hall, les insignes d'escadrille de la Base depuis 1946, ainsi que ceux de la guerre 1940-1945, allemands, canadiens et américains.

 Présentation de deux bombes allemandes de 50 et 250 Kg ainsi qu'une bombe/mine très rare et magnétique,  exceptionnelle !

 

  • Salle 1. Histoire abrégée du 1er Wing depuis 1935.                                                                     A noter: Photo de la ferme avant 1940.

La grande maquette, au 1/1000, de la Base en 1996, au moment du départ des deux escadrilles de chasse et aussi de l'escadrille OCU (Operational Convertion Unit). Maquette réalisée par des volontaires bénévoles comme la plus grande partie des travaux dans les différents bâtiments.

A comparer: les deux photos aériennes de la Base. En 1948 juste après la guerre, on y distingue encore les cratères du bombardement allié de Août 1944 .                                    Deux pistes construites par les Allemands à partir de 1941. A partir de 1935, les Belges avaient créé un aérodrome en herbe d'une cinquantaine d'hectares.                                               Photo de 1965, l'aérodrome, qui appartient à la Défense Nationale, couvre 610 hectares dont 200 occupés par les installations du 1er Wing. A noter l'allongement d'une  piste à 3 Km nécessaire au décollage des F104 , ceux-ci nécessitant une piste plus longue suivant leur configuration..

 - Représentation succèssives des différents Chefs de Corps .

 

  • Salle 2. (1935-1945)

Evoque l'histoire de la Base créée d'abord par les Belges en 1935 -1936, activée en mai 1940, et neutralisée le 12 mai, puis occupée par les Allemands jusqu'au 5 septembre 1944.

A noter que les mannequins originaux et la documentation proviennent de la collection de Robert PIED, spécialiste de l'histoire de la Base de 1935 à 1945.

Egalement une partie de la verrière du JU88 allemand abattu le 26 février 1944 par Georges JASPIS, pilote belge de la RAF.

Plusieurs escadrilles canadiennes de la RAF occupent la Base en septembre et octobre 1944 puis des escadrilles de reconnaissance, de chasseurs bombardiers et des bombardiers moyens de la USAF jusqu'au mi- 1945.

 

   Salle 3 (1946-1957)

 

Chasse de jour, chasse de nuit

L'Aviation Militaire Belge (devenue ensuite la Force Aérienne) occupe la base à partir d'octobre 1946. Cinq hangars d'escadrille sont construits. Le 1er Wing comptera jusqu'à six escadrilles en 1953 (trois de chasse de jour, deux de chasse de nuit, une escadrille auxiliaire composée de pilotes de réserve (anciens de la RAF et retour à la vie civile).

A noter la vitrine avec un tableau de bord de Spitfîre IX et une autre avec les souvenirs du Capitaine de NORMAN, navigateur du Lieutenant Colonel ROMAN DFC, Commandant du 1er Wing, accidentés en Meteor NF XI le 25 novembre 1954. La Base s'est vue attribuée le nom de Charles ROMAN en décembre 1954.

A voir, contigu à la salle un diorama évoquant la salle opérationelle (dispersal) de la 350e Escadrille en 1953. Le tableau est une reproduction donnant le programme des pilotes pendant le mois de mai 1953.

 

    Salle 4 (1957-1996)

 

     Evocation du choix du CF100, premier chasseur tout temps et son rôle opérationnel à BEAUVECHAIN de 1957 à 1964. Seules deux escadrilles restent à la Base. Puis période du F104 (1963 à 1981) et du F16 (1979 à 1996).

     A noter le siège éjectable du F-104 du Capitaine Bernard NEEFS qui lui a permis de quitter son F-104G en détresse en 1963.

Intéressant: la vitrine consacrée au fameux team acrobatique , les "SLIVERS" et la rare salopette scaphandre des pilotes de F104 vers 1970, pour leur permettre de voler à très haute altitude.

 

    Salle 5

    

Evocation du Wing Météorologique, qui groupe les stations météorologiques militaires belges, basé depuis 1996 à BEAUVECHAIN après avoir quitté ses installations de WEZEMBEEK.

 A l'étage

La grande salle bien aménagée en 2001 par le 4e Bataillon de Génie. Deux expositions s'y trouvent.

  1. Une évocation de la Collection SOMERS: très important ensemble de matériel radio-radar et optique de la période 1940 -1950.
  2. Exposition de différents équipements du MiG 21
  3. Salle de conférence diverses dont les sujets traitent principalement de l'Aviation !!!

 

 Remarque:

Entre les blocs 23 et 24, voir l'enclos des loups. Ceux-ci étaient sur le site depuis 1998. Ils évoquaient l'emblème du 1er Wing: la tête de loup. Malheureusement ces gentils hôtes nous ont quittés vu leur âge ! Pas dit que nous en retrouvions de nouveau !!! 

 

 Bloc 24 "Diorama et Technics"

 

  1. Les Dioramas

 

Le Bloc 23 évoque surtout les aviateurs et leurs avions tandis que le Bloc 24 rappelle aussi le personnel au sol indispensable à rendre la base opérationnelle .

Aménagement d'une infirmerie des années 1950.

Une chambrée en 1950. Les armoires individuelles y ont remplacé la "cassette" (étagère).

Un énorme projecteur US  des années 1945 pour le repairage de nuit des avions     .   Pièce très rare ! Il porte à 10.000 mètres.

Un véhicule de pompiers de première intervention des années 1970 avec sa plate-forme pour permettret le sauvetage du pilote d'un avion accidenté. Un poste de commandement et une infirmerie de campagne des Unités de Défense d'Aérodrome (UDA) vers 1970.

Une pièce anti-aérienne VADS (Vulcan Air Defence System) composée d'un canon de 20 mm multitubes  VULCAN   (type Gatling) (le même que celui du F-104 et F-16).

Un campement d'UDA (Unité de Défense d' Aérodrome). Les hommes sont en tenue anti-nucléaire NBC (Nucléaire, Biologique et Chimique)

 

 

  1. La technique

Des alvéoles montrent les moteurs ayant équipés les avions du 1er Wing depuis 1946 (Spitfire, Mosquito, Meteor, Hunter, CF-100, RF84, F-104, F-16, Fouga) d'où  :  ROLLS ROYCE (Griffon, Merlin, Derwent, Avon) ORENDA 11, ALLISON J-33, WRIGHT J-65, TURBO MECA (Marbore), GENERAL ELECTRIC ( J-79), PRATT & WITNEY ( F-100 PW- 200) et aussi un ARMSTRONG-SIDDELEY (Cheetah X) ayant équipé nos OXFORD !        A ses côtés, une réplique succinte et didactique expliquant le fonctionnement interne d'un moteur radial.

     A noter, la très belle présentation didactique en coupe d'un réacteur ORENDA, ayant équipé le CF-100, de 1957 à 1964, ainsi que d'un J-33 ayant équipé le T-33 (T Bird)

    Une vitrine commémorant la participation de membres du 1WCh à l'expédition  Antarctique de 1959 où le "Fagnon 349 " y fut planté !   

    Aussi exposée une "Station AIS (Avionics Intermediate shop) 

     

       

 

 Bloc 21

 Présentation didactique d'un F-104G en configuration de réarmement. Et aussi d'un SV 4 d'écolage et d'une présentation de l' EPE (Ecole de Pilotage Elémentaire) de Gossoncourt.

Ce bâtiment se compose également d'ateliers de restauration . Ateliers avions et matériels de servitude.

 

 

Bloc 25

 

Ce bâtiment remarquable, au fond du site, vient d'être attribué au 1WHC.

Trois sections cohabitent dans ce bâtiment.

  - Le musée de la "LIGHT AVIATION"  (voir Menu)

  - Le "CENTRE de  DOCUMENTATION" (voir Menu)

  - La "BIBLIOTHEQUE TECHNIQUE"

                                                                                                                                                        Le Le grenier, avec une belle charpente,  est réservé au Musée Light Avi où l' hélicoptère Alouette II y sera exposé.

 

La route en pavée

 Près du Bloc 25, existe encore un vestige intéressant de la route originale reliant, avant 1940, le village de La Bruyère à la grand route Louvain-Namur.

 

 Bloc 25 B

Cette épave de bâtiment a été entièrement restauré (plutôt reconstruit) par quelques bénévoles du 1WHC . Un atelier de restauration l'occupe.

 

La plateforme

La construction par nos bénévoles d'un double hangar pourra accueillir notre HUNTER 58

ainsi qu'un autre avion encore à déterminer.

 

 

 

 

 

Page
Menu
News

Operation Spitfire updated

Information SPIT IX projet !
Onderzoek SPIT IX ontwerp !
Information SPIT IX project !

Votre don se concrétise ! Merci !
Uw schenking komt stand ! Dank U !
Your donation becomes a reality ! Thanks !

Update 25/09/2020

Update 11/09/2020

L’image contient peut-être : plein air

 

Fin 2019, le Musée a lancé une collecte de fonds pour acquérir une réplique de Spitfire IX. L'opération est en bonne voie mais nécessite encore un dernier effort. Vous pouvez trouvez ici plus de détail.  

Night call par Kris Christiaens et Geert Trachez

Kris Christiaens et Geert Trachez sont deux photographes d’aviation qui se sont fait une spécialité des photos nocturnes d’avions. Ils ont réalisé de magnifiques clichés des avions du Musée qu'ils partagent avec nous. Nhésitez pas à visiter leurs sites pour en "en prendre plein les yeux"

 

 

 

 

Kris Christiaens a night at the Museum

Geert Trachez Nightshoots

Geert Trachez Portfolio

 

 

 


 

Ce 11 octobre Dirk de Quick de l’association Wings of History a fait don d’un uniforme de Cadet de l’air qui sera exposé sur un mannequin dans le future exposition sur les Cadets dont Dirk a fait partie.

Dirk est aussi l'auteur d'un site encyclopédique sur le Stampe SV4 www.sv4b.be The History of the Belgian post war biplane trainer SV-4B

Dank u Dirk en Koen

Voiçi notre Röhnlerche Ka.4 présenté sur sa remorque. Sûr que sa présence rappellera de bons souvenirs aux nombreux Cadets de l'Air qui ont été lâchés sur cette emblématique machine. Construit en 1958, le mouvement en utilisait 7 immatriculés du PL-01 au PL-07. Et cette même année, à la création du mouvement, Beauvechain en était équipé. Alors pourquoi pas déjà vous montrer son remorqueur, le Stampe SV-4 qui vous fait découvrir la salle dédicacée à l'EPE, au fond du bâtiment, avec mezzanine!

 

Voir aussi nos projets

Page
Menu
News

Powered by CMSimple | Template by CMSimple | Login